menu fermer

Le doctorat attire les étudiants étrangers

Si les cursus de doctorat continuent de susciter des vocations en France, ils semblent davantage séduire les étudiants étrangers. En effet, sur le taux d’obtention d’un diplôme en 2013, l’OCDE estime qu’en France, 1,7% des jeunes termineront avec succès un  programme de recherche de haut niveau. Un chiffre dans la moyenne de l’OCDE. 

Toutefois, 40% de ces nouveaux docteurs sont des étrangers en mobilité. Cela traduit une attractivité pour ces filières des étudiants étrangers et une plus grande réticence pour les étudiants nationaux. Ce constat se justifie en partie, par le faible taux de scolarisation après l’âge de 25 ans pour les jeunes en France.

Par ailleurs, les thésards  sont plus représentés dans les formations en science ou en ingénierie : en France, 62% au moins des individus ayant obtenu un doctorat en 2013 ont suivi une filière scientifique (contre 44% en moyenne pour l’OCDE).

Consultez l’étude complète « Regards sur l’éducation 2015 » en cliquant ici