menu fermer

ILB Web TV : les atouts et les limites du plan hydrogène français

Le plan hydrogène français sera piloté par l'ADEME

Annoncé en juin dernier, le plan français vise à développer la filière hydrogène pour compléter l’offre de véhicules propres. Ce plan doit entrer en vigueur début 2019 et a fait l’objet d’une analyse de la chaire Énergie & Prospérité

Un plan doté de 100 millions d’euros par an

Alors que la France dispose de plusieurs projets pilotes dans l’installation de stations de recharge à hydrogène et de promotion de véhicules roulant avec cette source d’énergie, les pouvoirs publics ambitionnent d’accélérer le déploiement de cette filière en investissant 100 millions d’euros par an pour réduire l’empreinte carbone dans les transports. 

Dans la vidéo ci-dessous, réalisée en partenariat avec Xerfi Canal, Jean-Pierre Ponssard, co-directeur de la chaire Énergie & Prospérité, revient sur les avantages et les inconvénients de ce futur plan.