Le réchauffement climatique est un fait maintenant avéré, et l’opinion publique est enfin mobilisée. Des contraintes nouvelles, d’ordre moral, politique, ou juridique, se mettent progressivement en place, entraînant pour les états, les entreprises et les individus des obligations, et donc des risques, nouveaux. Le but de cette réunion est de faire le point sur ces contraintes, et d’étudier un cas concret, celui des actifs échoués (stranded assets).

 

Thèmes de la conférence :

  • Conséquences prévisibles du réchauffement climatique sur l’organisation économique et sociale
  • Responsabilité des états
  • Responsabilité des entreprises
  • Cas pratiques sur les actifs échoués (stranded assets) 

 

Orateurs invités (liste provisoire)

  • Ivar Ekeland, Université Paris-Dauphine, laboratoire FIME
  • Michel Lepetit, SHIFT project
  • Gilles Lhuilier, Ecole Normale Supérieure
  • Béatrice Parance, UPL Vincennes-Saint-Denis
  • Cecile Renouard, ESSEC

 

Comité d’organisation : Ivar Ekeland, Peter Tankov, Stéphane Voisin

L’événement est organisé par l’Institut Louis Bachelier dans le cadre de l’IRP Interdisciplinary Research Programs – GSF  Green & Sustainable Finance 

Réservez votre billet

Lieu

Collège de France 11 Place Marcelin Berthelot, Paris, 75231