En aval de la Cop21, l’Ordre des experts-comptables organisera le jeudi 17 décembre au Palais Brongniart, une présentation de la comptabilité, comme outil de mesure des défis climatiques. Cette conférence, également labélisée Cop21, invitera chercheurs et experts-comptables à confronter leur démarche et donnera la parole aux entreprises qui se sont déjà lancées dans expériences novatrices.

Le rapprochement des enjeux sociaux et environnementaux avec le pilotage financier des entreprises renvoie à une pluralité de pratiques. En France comme à l’étranger, des projets innovants en matière de comptabilité verte voient le jour mais reste aux mains de quelques spécialistes ou grandes entreprises. C’est le cas par exemple de la Comptabilité Universelle® conduite avec Mac Donald France ou le compte de résultat environnemental du groupe Kering ou la Comptabilité adaptée au renouvellement de l’environnement (CARE®). Les plus petites entreprises doivent également en saisir les opportunités et s’y atteler.

Simultanément le reporting intégré et l’évaluation de l’immatériel suscitent de plus en plus d’intérêt. Ces démarches ne répondent pas toujours aux mêmes objectifs tant du point de vue financier qu’extra-financier. Chacune défend une certaine vision des enjeux extra-financiers (approche parties prenantes, conservation du capital naturel et humain, dette envers la société…) et a un impact plus ou moins fort sur les états financiers (impact sur le compte de résultat, la valorisation, le reporting…). De ces divergences dépend l’apport en terme pilotage de la performance.

Cette conférence permettra à des chercheurs et aux experts comptables en pointe sur ces sujets de confronter leur démarche et donnera la parole aux entreprises, qu’elles soient petite ou grandes, qui se sont déjà lancées dans des démarches novatrices.

 

Inscription et programme ici

Organisateur

Lieu

Palais Brongniart 16 Place de la Bourse, Paris, 75002 France