L’industrie financière a vu l’émergence de nouveaux acteurs qui s’appuient sur des innovations technologiques pour développer leurs activités : Intelligence artificielle, blockchain, biométrique, numérique. Les Fintechs, contraction de finance et technologie, évoluent dans un secteur en constante innovation au bénéfice des clients, dans le domaine des paiements, des prêts, du Risk Management, de la Compliance.

Dans ce monde très agile, les autorités de supervision (ACPR, AMF) ont mis en place en 2016 des pôles dédiés aux Fintechs pour accompagner ces entreprises dans leur démarches et étudier les enjeux règlementaires liés aux innovations.

Le cadre règlementaire a pour objectif de fixer des règles de jeux mais est-il suffisamment adapté pour favoriser l’innovation et permettre aux Fintechs de se développer ? La règlementation appréhende telle à l’inverse tous les risques liés à ces nouvelles technologies ? Faut-il adopter un système proportionné de bac à sable règlementaire, sur le modèle anglais (« sandbox ») ou s’inspirer d’autres modèles étrangers ?

Organisateur

Lieu

Palais Brongniart 16 Place de la Bourse, Paris, 75002 France