Présentation : Le deep fake, ou hypertrucage, est “un procédé de manipulation audiovisuelle qui recourt aux algorithmes de l’apprentissage profond pour créer des trucages ultraréalistes”. Sera-t-il désormais impossible de distinguer le vrai du faux ? Etait-ce si facile avant ? Le problème réside-t-il dans la facilité de créer des faux enregistrements ? Ou bien s’agit-il d’une démocratisation ? Manipulation ? Ou émancipation ? Il s’agira de comprendre les deep fakes, de s’intéresser à leurs usages, d’en comprendre les risques mais aussi de se projeter dans un avenir où ceux-ci feraient partie de la vie : comment vivre avec, sont-ils uniquement un problème ?

Interventions 

« Le mentir vrai à l’heure des deep fakes, quelques considérations sociétale et sécuritaire », Solange Ghernaouti, docteure en informatique, directrice du Swiss Cybersecurity Advisory & Research Group.

« La manipulation de contenus visuel à l’heure de l’IA moderne« , Patrick Perez, chercheur, directeur de ai, laboratoire de recherche sur l’intelligence artificielle lié à l’entreprise Valéo

Panel de discussion : Solange Ghermaouti, Patrick Perez, Dominique Cardon, Christine Balagué

Inscription

Organisateur

  • Chaire Good in Tech

Lieu

En ligne