menu fermer

Et si les Blockchains favorisaient le développement durable ?

Si les Blockchains sont énergivores pour le minage des cryptomonnaies, notamment le Bitcoin, elles peuvent également accompagner la réalisation des 17 Objectifs de développement durable (ODD) définis par les états membres des Nations Unies. C’est ce qui ressort de la première édition du livre blanc intitulé « Blockchains & Développement Durable », réalisé par Blockchain-X, en partenariat avec l’Institut Louis Bachelier et COREUM Consulting.

Les Blockchains, les technologies des registres distribués sous-jacentes aux cryptomonnaies, suscitent beaucoup d’intérêt dans de nombreux secteurs, en particulier financier, énergétique ou industriel.

Les promesses des Blockchains

Il faut dire que les Blockchains ont des capacités de décentralisation en supprimant les intermédiaires, de sécurité et de transparence, qui constituent des atouts très intéressants pour participer de près ou de loin à l’accomplissement des 17 ODD d’ici à 2030, notamment en matière de traçabilité.

De nombreux projets Blockchain en lien avec les ODD

Après être revenue sur les caractéristiques spécifiques des 17 ODD et les mécanismes techniques relevant des Blockchains, l’étude, issue du livre blanc, a identifié près de 200 projets Blockchain en lien avec un ou plusieurs ODD.

Certes, leurs niveaux d’avancement sont très hétérogènes et peuvent se heurter à des barrières techniques ou juridiques, mais certains d’entre-deux sont plus avancés comme les projets de monnaies programmables « durables », qui « trouvent des applications concrètes dans quatre grands domaines directement liés aux Objectifs de développement durable : l’investissement à impact social (impact investing), l’économie durable et les monnaies complémentaires (sustainable development economy and currency), l’inclusion financière (financial inclusion) et les collectes de fonds, les aides et la charité (fundraising, aid and charity) », synthétise le livre blanc.

Pour en savoir plus :

Téléchargez le livre blanc ici

Inscrivez-vous au Webinaire de présentation du livre blanc le lundi 29 juin