menu fermer

ILB Web TV : comment assurer les cyber-risques ?

Les piratages informatiques – qui ont pris de l’ampleur ces dernières années – constituent des menaces supplémentaires pour les entreprises. Et ces dernières doivent ainsi être plus vigilantes contre les cyber-risques.

Les intrusions informatiques dans les entreprises se multiplient et peuvent provoquer des pertes financières considérables.

En France, par exemple, près de 80% des PME ont déjà été touchées par ces attaques. Mais les grandes entreprises sont également vulnérables et ne sont pas à l’abri, comme l’a affirmé une étude du Lloyds publiée en juillet dernier.

Des modélisations et des tarifications complexes pour les assureurs

Pour se prémunir contre les cyber-risques, les entreprises doivent d’abord protéger physiquement leurs systèmes informatiques. Or, les antivirus et les pare-feu ne sont pas toujours suffisants, comme en témoignent les récents piratages massifs de multinationales.

Outre les protections physiques, les entreprises peuvent aussi souscrire une assurance contre les cyber-risques dont le marché ne cesse de progresser. Toutefois, les compagnies d’assurance sont confrontées à des problématiques statistiques pour modéliser et tarifer ces risques.

Dans la vidéo ci-dessous, réalisée en partenariat avec Xerfi Canal, Olivier Lopez, professeur de mathématiques appliquées à l’UPMC, revient sur les difficultés techniques auxquelles sont confrontées les entreprises et les assureurs.